ROUND CHAUSEY 2015

Petit temps pour le Raid ROUND CHAUSEY 2015


 

Le 3ème Raid ROUND CHAUSEY – régate de catamarans de sport – de Jullouville en faisant le grand tour de l’archipel de Chausey s’est couru les 22 et 23 août 2015.

Neuf concurrents au départ dont des équipages venus du Finistère (Aber Wrach), d’Erquy et de Cherbourg pour rencontrer ceux du Cercle de Voile. Les conditions météo avec un vent trop faible n’ont pas permis de faire le grand parcours chausiais prévu, mais quatre manches ont été courues dans la magnifique baie du Mont Saint Michel.

 

La première manche démarre bien avec du vent de SE et une mer plate, dès la bouée de dégagement, les spis sont hissés pour permettre aux 9 concurrents de filer vers le Loup devant le port de Granville. Alors qu’ils arrivent devant St Pair-sur-mer, l’ensemble des concurrents se heurte à une zone sans vent : les girouettes et fils de laine dans les voiles indiquent que le vent est nul… Et c’est à la loterie du retour du vent que se profile le départ des équipages Tim / Augustin Masurel et JP Antoine/Sylvain Pélissier, en effet, ils sont les premiers à toucher une légère brise de vent de NW (l’opposé du vent initial, soit une rotation du vent de 180°) qui leur permet de faire route vers Videcoq, bouée située à mi-chemin entre Granville et Chausey. Les suivants cherchent le vent à coups d’envois et d’affalages de spi. Finalement le vent de nord décide d’emmener les poursuivants sous spi serré vers le Videcoq mais les premiers ont plus de 30 minutes d’avance sur les derniers. A la fin de la première manche, deux équipages ont une avance confortable. Mais à la loterie, on ne gagne pas toujours et les jeux ne sont pas faits…

La deuxième manche est envoyée depuis Videcoq en direction de Jullouville, puisque le vent de NW de 3-4 noeuds ne permet pas de rallier Chausey dans les temps impartis. Ce fut donc un départ sous spi, avec un choix tactique à faire : aller vers Granville pour finir au bord de la plage, ou aller vers le fond de la baie pour revenir perpendiculaire à la plage. La flotte est bien divisée, mais rapidement le bord vers la baie semble plus favorable en vent et en direction car le vent passe NE et favorise donc les équipages qui sont partis dans cette direction. A l’arrivée à Jullouville, le classement est différent et les premiers sont Maxime Lesguillier équipé par Thierry Pélissier qui ont presque 6 minutes d’avance sur le Tornado de Jean Bergevin et Thibaut Mérandon.

Classement après 2 manches :

classement round Chausey 2015-J1

 

Pour le dimanche, la météo provoyait un temps perturbé avec une fenêtre de temps plus agréable en milieu de journée avec du soleil et un vent d’Ouest. Elle ne s’est pas trompée !

P2bis 1280x768

Le départ de la 3ème manche a lieu près du bord de plage juste après la ligne de vagues. Le spectacle est assuré !

Malheureusement, le tout récent Mattia 500 « ForSEPs » a un problème technique avant même le départ et il est contraint à l’abandon. Pendant ce temps, à la bouée de dégagement, les concurrents partent plein sud pour rallier une bouée au large de Tombelaine. Et c’est sous un grand soleil que les 8 concurrents négocient les vagues de travers pour atteindre des vitesses de 15 noeuds tout en assurant l’équilibre. A ce petit jeu, c’est Jean Bergevin qui capitule le premier avec un beau désalage acrobatique ! La baignade, ça rafraichit les idées…

Le vent faiblissant, les écarts se creusent et l’avance que les premiers avaient la veille au soir, fond comme du beurre normand en pleine canicule (cette dernière est rare en Normandie…). Et c’est avec 8 minutes 40 sec. d’avance que les premiers (Maxime et Thierry) passent la ligne d’arrivée devant Port Mer, après avoir contourné l’ile des Rimains. Les concurrents suivants arrivent dans les petits airs, aidés par le courant qui augmente légèrement.

1814

Nacra F18 1814 : Maxime Lesguillier et Thierry Pélissier à l’approche de l’île des Rimains

La pause casse croute en mer ou à la plage est la bienvenue, après des efforts physiques et de concentration. Edouard du Club Nautique de Cancale nous propose des cafés et nous nous remémorons les bons souvenirs de la grande époque du Raid Mont Saint Michel…20 éditions tout de même !

Le deuxième départ est lancé devant Port Mer avec un parcours de retour direct à Jullouville. Là encore il va falloir faire un choix stratégique puisque le vent est maintenant NE donc face à la route. Le bord babord amure semble faire rapidement l’unanimité et il permet même de surfer une houle venue du large. A ce jeu là, c’est Maxime et Thierry qui semblent bien négocier des trains de vagues et augmentent petit à petit leur avance, bien que leur près serré ne soit pas aussi serré que leurs poursuivants…mais la VMG est au rendez-vous ! Un seul virement nécessaire au milieu de la baie est c’est désormais le cap sur Jullouville. Le vent prend de la droite et augmente donc en SE, ce qui permet de terminer le bord vers la ligne d’arrivée sous spi ! Beau spectable vu de la plage, avec les concurrents qui arrivent, le sourire aux lèvres au vu du paysage magnifique que leur a offert la baie.

P1 1280x768

Maxime Lesguillier et Thierry Pélissier

L’avance de l’équipage Maxime Lesguillier et Thierry Pélissier est finalement portée à 10 minutes sur le deuxième : l’équipage Tim et Augustin Masurel, un peu déçus de ne pas avoir réussi à exploiter le plein potentiel de leur Mattia 18 dans ces conditions. Jean Pierre Antoine équipé de Sylvain Pélissier complètent le podium, et prouvent qu’un Alado 18 est toujours compétitif…

P4 1280x768

Podium du Raid ROUND CHAUSEY 2015 : 3ème Sylvain Pélissier et Jean Pierre Antoine. 1er Thierry Pélissier et Maxime Lesguillier. 2ème Tim Masurel (accompagné de sa fille Manon).

Téléchargez le classement général du Raid ROUND CHAUSEY 2015.

Le Cercle de Voile de Jullouville remercie les participants, les accompagnateurs et les bénévoles pour avoir amené leur bonne humeur et d’avoir fait de ce raid une réussite.

 

Tous les concurrents espèrent un Raid ROUND CHAUSEY en 2016, le Cercle de Voile de Jullouville fera tout pour en faire une belle épreuve !

 

Thumbnail image

 

Laisser un commentaire